Parcours de jeu

Après notre première immersion dans les mémoires locales, c’est par le jeu que nous poursuivrons nos expérimentations rurales, en impulsant la création de Parcours de jeu, parcours naturels et paysagés, dans le bourg de Job et ses environs.

Panneau parcours

Ce travail commencera par la création d’un catalogue de gestes et de matériaux présents localement (à l’échelle de la communauté de communes), qu’ils soient issus de pratiques anciennes ou contemporains. Nous souhaitons que la conception d’espace public soit issue de ces ressources locales. 

Suivront ensuite, l’observation sensible des pratiques de jeu actuelles et passées, la mise en place d’une école de pleine nature (qui reprend l’histoire de l’Aérium des Mélèzes) avec des temps d’échanges et de formations croisés pour s’initier à des techniques et expérimenter les matériaux.

En dernière phase, la création d’espaces de jeu singuliers et semi-pérennes imaginés avec les matériaux locaux sublimés par une équipe d’artistes/architectes sur le modèle d’un projet déjà réalisé à Saint-Etienne en 2013. Les acteurs associatifs, les usagers et notamment les enfants seront associés à toutes les phases de conception du projet.

Un temps final aura lieu en juin, avec une grande fête des cabanes, sur le modèle du TOUS DEHORS avec Gaspard mis en place par le réseau local d’éducation à l’environnement. Cet événement permettra à tous de découvrir le Parcours de jeu et de continuer à l’alimenter.

 

Ce projet en cours de développement se déploiera sur différents terrains : trois sont dores et déjà pressentis. Le Chemins des papetiers, en train d’être réinventé par la Communauté de communes, le pourtour de la Gare de l’utopie, le Parc des Mélèzes à Job… Sur Job, nous aimerions aussi explorer la cour d’école que nous avons déjà observée sur toutes les coutures. Il pourrait ensuite se déployer sur d’autres secteurs pour accompagnées des communes volontaires.