Parcours de jeu

Après notre première immersion, c’est par le jeu et la marche que nous poursuivrons nos expérimentations rurales, en impulsant la création de Parcours de jeu, parcours naturels et paysagés entre les bourgs et les grands paysages.

Ce travail s’amorce par la création d’un catalogue de gestes et de matériaux présents localement (à l’échelle de la Communauté de communes ALF), qu’ils soient issus de pratiques anciennes ou contemporains. Nous souhaitons que la conception d’espace public soit issue de ces ressources locales (bois, tresse, chapelets, statuaire, câbles…) mais aussi pisé, plessage….  tout en étant réinventé par un processus de création collective. Bien entendu, l’observation sensible des pratiques de jeu actuelles et passées, la mise en place de temps d’échanges et de formations croisés pour s’initier à des techniques et expérimenter les matériaux, la rencontre avec le territoire pour choisir des terrains d’expérimentation.

En dernière phase, la conception d’espaces de jeu singuliers et semi-pérennes imaginés avec les matériaux locaux sublimés par une équipe d’artistes/architectes sur le modèle d’un projet déjà réalisé à Saint-Etienne en 2013. Les acteurs associatifs, les usagers et notamment les enfants seront associés à différents temps du projet. Selon les sites et les moyens nos interventions s’apparenteront plus à des prototypes et tests et d’autres fois pourront s’inscrire dans des processus d’aménagements plus pérennes.

En 2019 différents 3 terrains ont été choisis :

  • Le Parc des Mélèzes qui sera activer dans le cadre événementiel de la fête du village ;
  • La Gare de l’utopie, par une activation des abords de cette gare en lien avec la réactivation  du lieu en tiers-lieu culturel ;
  • Le Chemin des papetiers, promenade emblématique du territoire en refonte qu’il s’agit d’inspirer… Création d’un sentier pédagogique, d’un jeu et réactivation du Parvis du moulin avec la création d’un cabinet de curiosité.

Le projet pourrait ensuite se déployer sur d’autres secteurs pour accompagnées des communes volontaires ou permettre d’aller plus loin dans le développement des parcours sur les sites choisis.

Pour la suite du projet, pensé sur au moins 3 ans nous avons déjà quelques pistes…. Nous aimerions explorer des cours d’école et avons déjà observé celle de Job sur toutes les coutures. Nous postulerons EN 2020 au dispositif de la DRAC Créations en cours.

Le projet est soutenu par la Communauté de Communes ALF, la DRAC, la Région Auvergne Rhône-Alpes, et le mécénat de la Caisse des Dépôts. Plus d’infos ICI en téléchargeant le dossier de présentation ci dessous.