La Farandole, généalogie

premiere-visite-farandole-et-melezes-__25091478697_o

1742 – 1792

Regroupement de trois jeunes dames pour fonder une congrégation religieuse. Développement du couvent.

1792

Lors de la révolution, dissolution des congrégations. Dispersions des sœurs. Le bâtiment est vendu comme bien national à Jacques Omerin.

1807

Fin du concordat, remise à disposition du bâtiment par Jacques Omerin. Reconstitution du couvent par les sœurs avec l’aide du curé (Hervé Mauvin, dont le coeur est à l’église et les obsèques à Vivier).

1907  

Loi de séparation de l’église et l’état : suppression des congrégations. Interdiction d’enseigner en tant que religieuse. Les sœurs “quittent leurs habits de religieuses” – Couvent divisé en deux parties (division artificielle) et création de l’école libre pour filles de Job

1940

Sous le régime de Vichy, abolition de la loi 1907, très peu de soeurs ont repris leur habit de religieuse.

1970

Fin de l’école libre.

Après 1970

Accueil de la colonie de vacances « La Farandole » organisée et encadrée par l’institut du Bon pasteur de Clermont-Ferrand.

Location d’une partie du bâtiment par la commune. Rénovation de la cantine scolaire dans le bâtiment au RDC. Destruction de la chapelle.

À partir de 2013

premiere-visite-farandole-et-melezes-_-2_26090111288_opremiere-visite-farandole-et-melezes-_-6_26090102508_o

Rachat par la commune de Job.

Occupation par  « Les poussins du coq noir » au RDC : club nature et centre aéré.

Étages vacants.

Projet de réhabilitation.

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s