Visite des Archives départementales

Alors que l’enquête progresse, nous décidons d’aller visiter les archives départementales. Nous prenons rendez-vous avec Marie-Laure Bertolino, responsable de la valorisation des collections, et Patrick Cochet directeur de la photothèque. Ils nous accueillent dans une pièce emplie de beaux meubles de rangement et de photographies. Nous sommes au cœur de la réserve !

Nous discutons du fonds A. Tournebize, photographe de Job, déjà repéré sur le site internet, à travers une série de 70 photos numérisées. Nos hôtes ont très peu d’informations sur le photographe. 22 fonds de photographes amateurs et professionnels sont conservés et valorisés aux archives départementales, nous avons donc de la chance de trouver un Jobois parmi eux ! Pour autant d’après eux, il n’est pas rare de trouver un photographe dans un village de cette taille au milieu du 20eme siècle. Ils ne savent d’ailleurs pas précisément les contours temporels de la carrière de ce photographe. Les photographies déposées sont quasi toutes indexées « années 30 ? »

Le fonds a été déposé en 2007 par Michel Hiberty, inconnu… Nous demanderons plus tard aux filles du photographe plus de précisions, mais elles connaissent en fin de compte peu le travail de leur père et conserve seulement quelques photographies de mariage et cartes postales… Elles s’étonnent de trouver certaines photographies en ligne.

Série de cartes postales, mises en scène des métiers, portraits de famille ou de communiants, couverture d’événements neigeux ou autres… d’après les archives nous avons là une infime partie de sa collection. Nous apprendrons plus tard par sa famille que le photographe est mort prématurément et qu’il était aussi vendeurs, réparateurs d’objets électriques, ce que poursuivra son épouse après sa mort. Il vendait notamment des radios. Peut-être n’a t il donc pas exercé longtemps comme photographe ?

584_Fi_43_preview-1
Radios – années 30
507_Fi_1278_preview
L’actuelle école aujourd’hui bordée de constructions.
584_Fi_20_preview
Le chasse neige sur la place devant l’hôtel des voyageurs.

Nous rencontrons sur place un photographe employé par les archives pour réaliser des photographies donc l’épouse est originaire de Job. Il se greffe donc aux discussions ! Nous le recroiserons peut être. Les Archives réalisent des projets lorsque les territoires les sollicitent. La question des stations climatiques et lieux d’accueil sur le territoire ne semble pas avoir été traitée dans le département. Ils nous suggèrent quelques lectures et rencontres. A bientôt !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s